La blouse blanche, marque de respect pour l’hygiène

blouse blanche 1La blouse blanche, une norme à respecter dans le milieu médical

Le blanc, symbole de la propreté d’après le langage des couleurs, est choisi par le corps médical pour l’uniforme du personnel. Cette couleur symbolise également la neutralité, la transparence, un élément utile dans le monde professionnel, pour les travailleurs partagent la même valeur. Mis à part le règlement, dit-on également que la blouse blanche a un effet psychologique positif sur les patients.

La blouse médicale, une obligation du personnel des hôpitaux

Où que l’on aille dans le monde, au niveau des établissements hospitaliers, tous les membres du personnel portent un uniforme, dont une blouse médicale. Longtemps présent dans le règlement dans le monde médical, le port de cette tenue permet aux patients de repérer facilement un personnel soignant dans un hôpital, en cas d’urgence. Représentée par la couleur blanche, la propreté est un critère des plus exigés dans un centre de soins. Tout le personnel sans exception doit porter des vêtements réservés uniquement pour le travail. Par mesure d’hygiène, dont la protection contre les microbes, les habits portés en dehors de l’établissement ne doivent être portés dans le cadre hospitalier. Sur le blanc, la saleté apparaît facilement, et le porteur de la blouse est obligé de la nettoyer aussi fréquemment que possible.

Perception de la blouse blanche chez les patients

Selon l’avis de deux chercheurs, les patients ressentent involontairement un sentiment de réconfort en voyant un médecin porter une blouse médicale. Outre la valeur apportée par cette tenue, le personnel de soin apporte de la confiance et de la sérénité vis-à-vis des malades. Le blanc est une couleur loin de l’agressivité, recommandé dans les centres de soins psychiatriques et dans le domaine de la gériatrie. Des études scientifiques ont montré que la perception de la blouse blanche réduit considérablement les effets de l’hypertension chez les patients victimes de ce trouble de la circulation sanguine. Cette tenue aide également les amnésiques à se souvenir de la présence de leur médecin traitant. Il en est de même pour les seniors soignés dans un hôpital gériatrique.

La blouse blanche, témoin d’hygiène

De tous les modèles de blouse de médecin, il est prouvé par J.A Wilson que les blouses à manches courtes offriraient plus une meilleure hygiène que celles à manches longues. Cette version d’uniforme apporte un taux réduit de contamination de microbe en milieu hospitalier, et entre médecins et patients. Ce modèle, plus souvent porté par les infirmières, facilite la manipulation des outils de soin et ne donne aucune gêne dans les mouvements des bras. À noter que le changement de blouse blanche doit s’effectuer chaque jour, que ce soit pour le personnel de laboratoire que de soins.

Laisser un commentaire