Utiliser la psychologie énergétique pour se libérer de ses émotions

En usant du flux énergétique qui se trouve dans le corps, les gens peuvent facilement faire face aux émotions et aux évènements qui se présentent à eux, et cela d’une manière positive. Il existe différentes méthodes utilisées par les thérapeutes pour libérer cette énergie tout en améliorant la maîtrise des émotions. Parmi cela, il faut noter entre autres le quick remap. A découvrir dans ce qui suit.

En quoi consiste exactement le quick remap ?

Le quick remap est une branche de la psychologie énergétique. Depuis que Steve Reed l’a mis au point, cette technique a permis de faire des avances considérables dans le traitement des phobies, des traumatismes, des crises de panique, des états dépressifs, de l’anxiété et du stress au quotidien. Testée et prouvée scientifiquement, cette méthode permet d’améliorer la gestion des émotions face à des situations difficiles. Le sérieux et la crédibilité de cette technique ne sont plus à prouver, que ce soit auprès des thérapeutes que des patients qui se confient à eux.

Le quick remap pour faire disparaître une douleur émotionnelle

Il faut noter que la sensation de douleur émotionnelle est due à la réaction des zones du cerveau face aux différentes charges émotionnelles. En effet les sensations comme la peur, la  douleur et autres sont transmises au cerveau, notamment vers l’amygdale ou cette partie du cerveau qui enregistre les dangers et les revit. C’est à ce moment que le corps s’auto-protège par des mouvements de paniques ou autres.

Cependant, en adoptant le quick remap, la personne peut gérer les situations tout en s’offrant un climat d’apaisement et de confort pour pouvoir être traitées d’une façon beaucoup plus objective, seulement au bout de 4 minutes. Ce climat d’apaisement et de confort est dû à la stimulation des points d’accupression destinés à calmer l’amygdale, cette partie du cerveau responsable de la diffusion de ces charges émotionnelles.

D’autres combinaisons pour de meilleurs résultats

En combinant la stimulation des points d’accupression de la méthode quick remap avec des interventions cognitives, il est possible d’apaiser les mécanismes qui génèrent les réactions de stress aigu engendrant la fuite ou la paralysie lors d’un évènement stressant. Malgré le fait que le cerveau se trouve face à des évènements qui lui rappellent des situations stressantes, il sera introduit dans un climat de relaxation profonde.

Il est à noter qu’en optant pour la thérapie basée sur le quick remap, le thérapeute ainsi que son client se trouve dans un univers confortable. Durant les séances, ils ne seront pas exposés à l’intensité émotionnelle qui est souvent l’origine des blocages durant une thérapie. Comme cette méthode agit aussi bien sur les perturbations mentales, sur les problèmes émotionnels et sur le corps, elle est classée parmi les techniques appelées psychocorporelles. Le corps pourra ainsi se détendre et le cerveau pourra retraiter les informations d’une façon cognitive.

Pour améliorer les séances de thérapie pour le traitement émotionnel, beaucoup de thérapeutes optent pour le quick remap afin de ne plus évoquer les moments de douleurs et pour offrir à leur client la possibilité de trouver un bon équilibre.

Laisser un commentaire