Ouverture d’un restaurant, les formalités à savoir

Pour débuter votre activité en tant que restaurateur, voici quelques formalités administratives que vous devrez savoir, surtout si vous souhaitez ouvrir un restaurant dans votre région.

Aménager un zone fumeur et un zone non fumeur

Comme la législation en vigueur nous interdit de fumer dans les lieux publics et couverts, en tant que restaurateur, vous devrez aménager les espaces où les clients qui fument puissent profiter de leur repas, et où les clients qui ne fument pas puissent déguster vos plats. Donc, pensez à vous renseigner au préalable sur ces zones pour qu’ils respectent les normes. Vous éviterez ainsi de perdre des clients et de payer des amendes en cas de contrôle.

Avoir un permis d’exploitation

Etant donné que vous allez commercialiser des boissons alcoolisées dans votre établissement, vous devrez avoir un permis d’exploitation pour le débit de boissons alcoolisées. Pour ce faire, une formation en vue de l’obtention du permis d’exploitation et formation Hygiène à Dijon est des plus conseillée. Cette formation  est indispensable que vous avez ou non de l’expérience dans le secteur de la restauration, d’autant plus qu’elle est obligatoire pour avoir le droit d’effectuer le métier de restaurateur. A noter que le permis d’exploitation est à renouveler tous les 10 ans si vous souhaitez poursuivre votre activité.

Suivre des formations pour l’hygiène

Afin d’assurer la sécurité alimentaire dans votre établissement, vous devrez connaître les règles régissant l’hygiène alimentaire, de même que l’un de vos employés. Cette règle est entrée en vigueur depuis plus de cinq ans et reste effectif jusqu’à ce jour. Mis à part cela, d’autres règles sanitaires définies dans l’arrêté du 21 décembre 2009 sont à respecter et cela en rapport avec les aliments, la température de conservation, les moyens de transport comme les camions frigorifiques et autres.

Respecter les réglementations pour l’agencement

Pour les besoins sanitaires dans les lieux publics comme les restaurants, la loi exige la disposition des toilettes ainsi que des lavabos. Ces espaces ne doivent pas communiquer avec la cuisine, la chambre réfrigérée ainsi que la salle à manger. Donc, assurez-vous qu’ils  sont séparés par des couloirs. N’oubliez pas de vérifier les questions de sécurité régissant les restaurants, notamment pour les personnes à mobilité réduite, les sorties de secours en cas d’incendie et bien d’autres encore. N’oubliez pas d’afficher la provenance des produits que vous allez commercialiser, étant donné que cela est régit par la loi.  Voilà, vous êtes fin prêt à ouvrir votre restaurant tout en respectant la loi !

 

Laisser un commentaire