Comment lutter contre la transpiration des pieds ?

Pour plusieurs personnes, la transpiration des pieds et des aisselles est un phénomène très gênant et bien sûr désagréable. Voici quelques solutions efficaces pour lutter contre la sudation des pieds et des aisselles, qui entraînent des mauvaises odeurs.

 

Limiter la transpiration des pieds

Comme il est difficile d’éviter que les pieds transpirent, on peut néanmoins envisager de limiter les causes de la sudation. Pour cela, évitez de vous fatiguer trop, surmontez le stress, surmontez le surpoids, les chaussettes synthétiques, les chaussures synthétiques et peu ventilées. Aussi, changez de chaussettes tous les jours et portez des semelles anti-odeurs. Vous pouvez alors privilégier les chaussettes en coton, les chaussures en toile, les chaussures en cuir et les chaussures ouvertes. Sachez qu’actuellement, il existe les chaussettes anti-odorantes. Aussi, nettoyez vos chaussures dès qu’elles sont sales. Elles vont emprisonner des mauvaises odeurs. Pour le faire correctement, utilisez un spray pour les chaussures en cuir. Nettoyez l’intérieur des chaussures avec une éponge imbibée d’eau savonneuse. Une fois sèche, versez dans vos chaussures de bicarbonate de sodium et laissez agir toute la nuit. Une méthode de grand-mère très efficace peut également vous être utile. Pour éviter la transpiration des pieds, réalisez une préparation à mettre dans les chaussures. Mélanger alors 20 g de talc, 3 gouttes d’huile essentielle de Menthe et 20 g de poudre d’acide borique. Vous pouvez également préparer à la place, le mélange suivant : 40 gouttes d’huile essentielle de cyprès, 50 g de talc et 20 gouttes d’huile essentielle de Sauge sclarée.

Limiter la transpiration des aisselles

Pour limiter la transpiration et la mauvaise odeur aux aisselles, vous avez le choix entre le déodorant naturel et l’anti transpirant naturel. Actuellement, il existe plusieurs types de déodorant naturels, mais les plus prisés restent l’Aloevera, le bicarbonate de soude, la pierre d’alun naturelle et le jus de citron. L’Aloevera régule la transpiration et joue un rôle antiseptique. Il va limiter les mauvaises odeurs. Le bicarbonate de soude agit également de la même manière. Utilisez les déodorants naturels sur des aisselles propres et sèches. La pierre d’alun naturelle est anti transpirante. Vous pouvez l’utiliser quotidiennement sous vos aisselles séchées. À part les odeurs, ceux qui souffrent d’une hypersudation souhaitent limiter la transpiration au niveau des aisselles. Les antis transpirants, existent également et vous pouvez les utiliser quotidiennement. Pour limiter la sudation la nuit, préparez une solution composée d’alcool à 90° et de vinaigre de cidre et appliquez sous vos aisselles. Vous pouvez également mélanger de l’eau boriquée et du thé d’écorce de saule. De jour comme de nuit, utilisez une infusion de sauge séchée oule bicarbonate de soude. I est également possible d’éplucher une pomme de terre et couper en tranches. Vous pouvez ensuite les placer sur les aisselles et changer régulièrement de tranches. Pour découvrir plus de méthodes pour limiter la transpiration des aisselles ou des pieds, découvrez de nombreux tutos allemands en ligne. Pour mieux comprendre, pourquoi ne pas maîtriser les bases de cette langue ? AngelioAcademia propose des cours d’allemand à Paris pour tous les niveaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire