Des aventures au cœur de la nature tanzanienne, des moments inoubliables

 

Tanzanie rhinoL’Afrique ne cesse d’attirer les voyageurs du monde entier en raison de sa richesse faunique. En effet, il y a des espèces animalières que l’on ne trouve que sur ce continent. Plusieurs destinations sont à découvrir dans cette région du globe, pour ne citer que l’Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana, le Kenya ou encore la Tanzanie. Cette dernière, par exemple, concentre en son territoire plusieurs réserves naturelles abritant toutes sortes de mammifères, de reptiles et d’oiseaux. Tant de sites protégés font la réputation de cette contrée, mais pour commencer leur voyage en Tanzanie, les amoureux de la vie sauvage sont invités à se rendre au parc national du Serengeti. On retrouve souvent ce sanctuaire animalier de la région de Simiyu dans les grands documentaires traitant la faune africaine. Il est notamment réputé pour accueillir chaque année la migration des gnous qui a souvent lieu en mai. À part cela, ce site est aussi une adresse idéale pour observer quelques espèces typiques de la savane comme le zèbre, l’impala, la gazelle de Grant, le lion, le topis, le guépard, l’éléphant, le léopard, le lycaon et bien d’autres encore.

La réserve de gibier de Selous, un des attraits incontournables de la Tanzanie

Quand les globe-trotters auront quitté le parc national du Serengeti, ils sont invités à découvrir une autre adresse pour la suite de leurs voyages en Tanzanie. L’endroit en question est la réserve de gibier de Selous. Cette dernière est un patrimoine mondial de l’UNESCO et figure parmi les zones protégées les plus importantes de la planète. À titre d’information, le site est divisé en 2 parties par la rivière Rufiji. Dans le secteur nord, par exemple, les vacanciers pourront s’adonner à l’observation des animaux. Le secteur sud quant à lui est destiné aux blocs de chasse des compagnies spécialisées. En outre, en s’aventurant dans ce petit paradis sauvage (partie nord), les routards auront la chance de photographier diverses espèces fauniques comme le rhinocéros noir, le buffle, le babouin, le zèbre, la girafe, le lycaon, l’hippopotame, l’hippotrague, le koudou, etc. En outre, pour se déplacer dans la réserve, les bourlingueurs pourront opter pour un 4×4. Ils ont aussi la possibilité de marcher à travers la nature. Il convient de noter qu’une randonnée pédestre peut se faire en 2 ou 3 heures, mais pour profiter pleinement de cette activité, des paysages et surtout de l’observation des animaux, il est conseillé de rester quelques jours sur place.

Le parc national du lac Manyara, un endroit idéal pour finir les vacances

Voyager en Tanzanie constitue aussi une occasion pour faire un safari ornithologique. Pour ce genre d’activité, un site est à retenir, le parc national du lac Manyara. Cette aire protégée se situe dans la région d’Arusha et est assez petit (environ 325 km²), mais abrite un nombre impressionnant d’oiseaux. Ainsi, les birdwatchers viennent envahir les lieux chaque année pour admirer diverses espèces aviaires telles que les cormorans, les flamants roses, les cigognes, le barbican funèbre, le choucador de Hildebrandt, le coliou huppé, la glaréole à collier, le martin-chasseur à tête grise, le jacana à poitrine dorée, la tourterelle émeraudine… Bref, tout autant de spécimens à remplir un album photo.

Laisser un commentaire