L’épilation à la cire : les avantages de cette technique

Pour s’épiler, une femme se doit d’adopter la technique qui lui convient vraiment et qui s’adapte à sa peau. Fragile ou sensible, les produits d’épilation doivent être compatibles à l’exigence de sa peau et d’ailleurs pour que son épilation se fasse sans douleur, l’épilation à la cire est vivement conseillée. Cela dit, ce mode épilatoire peut se décliner en deux variantes que nous tâchons de vous en éclairer davantage.

Quelques mots sur l’épilation à la cire

L’épilation à la cire n’est pas une technique récente et presque la majorité des femmes prône ce choix du fait de nombreux avantage qu’il procure. En gros, il s’agit d’une technique épilatoire largement efficace et assure la repousse plus ou moins lente des poils à l’inverse de certaines pratiques. Son efficacité se prouve alors par l’enlèvement des poils même les plus courts à travers une technique simple et qui offre un excellent gain de temps. Bien sûr, les produits pour ce genre de pratique doivent être choisit avec soin car le choix détermine toujours la réussite ou non d’une séance épilatoire ainsi que l’état des zones à épiler. En d’autres termes, l’epilation a la cire est à la fois rapide et efficace et peut se faire à chaud ou à froid mais nous y reviendrons plus tard. De plus, la préparation ne demande pas un temps précieux ni de technique corsée juste de préparer la peau à toutes les phases d’épilation en la nettoyant, puis d’étendre la cire sur la partie à épiler tout en l’appliquant selon le sens du pousse du poil. En revanche, l’enlèvement de la bande se fera dans le sens contraire. Donc, rien qui soit complexe si ce n’est que de maîtriser la règle de base.

Les différentes techniques

Comme on vient de le citer précédemment, l’épilation à la cire propose une déclinaison de procédé dont l’épilation à chaud et à froid. Chaque technique peut présenter des avantages et des inconvénients. Quoi qu’il en soit, il est utile de comprendre chaque technique en vue de connaître celle qui est le plus en adéquation avec ses exigences. Pour l’épilation à chaud, les poils sont éradiqués jusqu’à la racine donc dans la plupart des cas, il n’y a pas de possibilités de repousse. Cette technique est ainsi très efficace et rapide mais elle ne convient pas forcément aux personnes ayant des problèmes de circulation sanguine ou qui ont des peaux sensibles car la brûlure est souvent inévitable. La peau sera donc mise à rude épreuve, ce qui n’est pas très évident pour celles qui ont les jambes lourdes. L’autre inconvénient est le risque de formation de boutons rouges sur les zones à épiler. Pour ce qui est de l’épilation à froid, elle est appréciée pour son rapidité mais elle reste peu efficace quand il s’agit d’éradiquer les petits poils. Néanmoins, on peut quand même profiter d’une peau clean durant 15 jours. Bref, quelle que soit la technique utilisée, s’adresser à un professionnel est à mettre en amont de ses priorités pour minimiser les risques et les conséquences d’une mauvaise épilation.

 

Laisser un commentaire