La téléassistance, comment ça marche ?

Les personnes qui vieillissent ont parfois de plus en plus de mal à être autonomes, et le train de vie itinérant des grands enfants rend parfois difficile la prise en charge au quotidien. C’est dans ces cas que la téléassistance se montre extrêmement utile.

Qu’est-ce que la téléassistance ?

Il s’agit d’un service d’assistance à distance. De façon plus pratique, la personne est dotée d’un bracelet ou d’un boîtier qu’elle porte constamment sur elle et qui lui permet d’entrer en contact avec une équipe dédiée à leur prise en charge.

La téléassistance peut être très utile en cas d’urgence, mais ses services ne s’arrêtent pas là. Les équipes qui gèrent les demandes des seniors peuvent aussi effectuer des appels de courtoisie pour engager le dialogue ou rendre certains services qui facilitent la vie quotidienne des personnes.

Le principe de la téléassistance est d’avoir une équipe consacrée aux besoins des seniors, 24h/24 et 7j/7 afin de prévenir tous les dangers et les inconvénients de la vieillesse. C’est aussi une bonne façon de rassurer les enfants qui n’osent pas trop s’éloigner de leurs parents.

Traiter les urgences

A n’importe quel moment de la journée, une personne âgée peut entrer en contact avec un téléconseiller si elle se trouve dans une situation d’urgence médicale ou psychologique. Les équipes prennent aussi en charge les fausses alertes pour ne pas risquer la vie de la personne en cas de doute. En fonction de la situation, l’équipier peut contacter la police, le SAMU, les pompiers, le médecin traitant et même les voisins. Les proches sont immédiatement prévenus.

Si la personne âgée n’est pas en mesure de parler avec un téléconseiller, ce dernier contacte sans délai les services d’urgences, en plus de la famille proche. Le conseiller reste également en ligne jusqu’à l’arrivée de l’une des personnes contactées. Les équipes sont souvent épaulées par des professionnels de la santé afin de répondre au mieux à tous les besoins mis en avant, et pour mieux évaluer l’urgence de la situation.

Les services au quotidien

Les personnes âgées ne peuvent pas toujours prendre en charge les tâches de la vie quotidienne et les services de téléassistance sont là pour faciliter la vie de tout le monde. Au quotidien, un conseiller peut mettre en place un service de proximité, comme la réservation d’un taxi ou d’ambulances pour se rendre à des rendez-vous médicaux. Ce service fonctionne également pour les hospitalisations.

Aujourd’hui, avec les nouveaux services de livraison à domicile, un conseiller peut aussi permettre à une personne âgée de se faire livrer son repas, ou même ses courses hebdomadaires ou mensuelles, aux horaires les plus arrangeants. En cas de panne d’une machine dans le logement, un professionnel compétent peut être appelé pour intervenir dans les plus brefs délais. D’autres services à domicile peuvent être contactés pour effectuer les tâches ménagères en fonction de l’autonomie de la personne.

Les appels de courtoisie

Avec la sédentarité et la vieillesse, certaines personnes âgées peuvent ressentir un fort besoin de parler à quelqu’un. A tout moment, un conseiller peut être contacté pour répondre à ce besoin afin d’éviter les risques psychologiques liés au sentiment de solitude et de manque de vie sociale. Si le conseiller estime que son aide n’est pas suffisante, il se charge de transférer la personne à un service compétent.

Les conseillers sont régulièrement formés pour faire face aux situations de détresse psychologique grâce à des professionnels de la santé et des conseillers en milieu social. Toute personne qui ressent un moment de solitude peut entrer en contact avec une équipe de téléassistance sans risquer de tomber sur une messagerie. C’est aussi souvent ce point qui incite les familles à faire appel à ce service pour aider les parents qui ont du mal à être totalement indépendants en vieillissant.

La téléassistance peut être une excellente alternative aux maisons de retraites et cliniques, surtout si la personne âgée dispose encore de toutes ses capacités mentales. Toutefois, mieux vaut que les capacités physiques ne soient pas trop altérées, car la personne reste tout de même seule dans son logement et ne peut appeler les services de téléassistance qu’en cas de besoin.

 

Laisser un commentaire