Les différentes matières des vêtements de randonnée

Les fabricants de vêtements de randonnée disposent d’un large choix matières textiles pour la confection des différentes tenues. Ce sont des sélections de tissus toujours plus raffinées pour assurer une isolation optimisée contre le froid et une respirabilité intelligente en temps de chaleur. Ces critères sont essentiels pour la pratique des activités physique en extérieur, en été comme en hiver.


Bien choisir la matière de ses vêtements de randonnée



Il ne fait pas toujours beau dehors. En conséquence, il est utile de choisir des matières qui vous protégeront des éléments, quelle que soit la saison. Bien se protéger, c’est se garantir un moment de randonnée agréable en pleine nature. On distingue donc :



Les matières naturelles



Aujourd’hui, les fabricants de vêtements de randonnée cherchent à produire tout en en respectant l’environnement. La proportion des tenues « éco-responsables » proposées grandit donc d’année en année. Le coton bio par exemple, est connu pour maintenir une bonne fraîcheur de la peau, mais il sèche lentement une fois mouillé. C’est une matière confortable, idéale par temps sec et chaud. Lorsqu’ils sont en laine mérinos (non traitée chimiquement), les vêtements tiennent plus au chaud et évacuent mieux la transpiration que le coton. Naturellement antibactérienne et anti-odeurs, la laine mérinos est fine et légère, ne gratte pas et se lave à 30°C. Il faut préciser que la veste softshell homme réunit précisément toutes ces qualités.

Le duvet est la matière naturelle qui présente le plus un excellent rapport chaleur et poids. Toutefois, il perd ses qualités isolantes dès qu’il est mouillé, et sèche lentement. Le duvet est cher et pas facile d’entretien. Par ailleurs, il existe de nouvelles matières comme le chanvre, le bambou, la noix de coco qui entrent aussi dans la composition des vêtements de randonnée.



Les matières synthétiques



L’élasthanne et le polyester et sont les matières synthétiques les plus utilisées pour la fabrication des vêtements de sport. La raison est qu’elles sont bien résistantes et surtout hydrophobes. Dans la gamme des vêtements synthétiques, vous trouverez en général des polyesters recyclés. Pour les collections d’été, ils sont utilisés pour confectionner des coupes amples qui permettent à l’air de circuler aisément dans les vêtements, donnant ainsi une sensation de fraîcheur au randonneur. L’avantage des matières synthétiques est qu’elles sont ultralégères, durables dans le temps, bon marché et offrent un séchage rapide du vêtement. Par contre, elles doivent être lavées tous les jours, car retiennent facilement les odeurs corporelles.


Les matières hybrides



De nombreux fabricants procèdent aujourd’hui au mélange des matières pour élaborer des vêtements légers et plus isolants qui assurent les meilleurs rapports qualité/prix. Ils expérimentent toutes sortes de combinaisons : la laine et le synthétique, le coton et la laine, le modal et le synthétique, le Tencel et la laine … Le but poursuivi par ces procédés de fabrication est d’apporter plus de solidité à des fibres de tissus initialement fragiles, plus de confort et d’imperméabilité. Comme dans le cas d‘une veste softshell homme. Avantages : vous avez une matière au meilleur prix, plus résistante, plus antibactérienne et plus légère.

Laisser un commentaire