Solutions pour maigrir vite : les régimes hyperprotéinés

Une diète amincissante protéinée, autrement dit, un régime hyper protéiné à base d’aliments riches en protéine ou encore enrichis en substitution de protéine entraîne rapidement la perte de 2 à 3 kg en moins d’une semaine. De plus, ce régime n’augmente pas la teneur de graisse dans l’organisme. Toutefois, la diète protéinée est rapide, mais n’est pas bénéfique sur le long terme. Elle provoque chez certaines personnes l’effet yoyo. De ce fait, les régimes hyperprotéinés aident considérablement pour perdre la graisse, et ils ont leur rôle principal dans l’alimentation des sportifs pour le maintien de la masse musculaire.

L’apport des protéines dans une diète amincissante

Les régimes rapides pour perdre du poids sont basés principalement sur une alimentation riche en protéines. Pour mincir, il faut stabiliser l’apport des protéines au niveau de la teneur normale dans votre organisme, ni plus ni moins. Pour une journée de  régime hyperprotéin, vous pourrez par exemple prendre les aliments trop riches en protéines suivantes :
– Au petit déjeuner : 1portion de fromage de chèvre, 2 tranches de blanc de poulet et 1 boisson chaude à base de tisane
– À la collation : 2 yaourts maigres et nature
– Au déjeuner : 150 grammes de filet de truite arrosé de jus de citron, haricots verts cuits à la vapeur, salade de tomate à l’œuf dur et 1 thé vert
– Au diner : purée de brocolis, 1 tisane et salade à base de fruit de mer
Toutefois, les sportifs peuvent faire des exceptions. En effet, ils peuvent modifier les règlements de la diète et augmenter leur dose de protéines. Leurs besoins en protéines augmentent considérablement la prise de masse musculaire et facilitent la récupération musculaire. Cela permet également d’éviter les courbatures et le catabolisme. Ces besoins en protéine vont de 1 à 2 g et par jour et par kg corporel selon l’effort physique pratiquer.

Les aliments naturels riches en protéine

Les aliments trop riches en protéine existent en deux grandes catégories : animale et végétale. Par exemple, 100 g de poisson, 100 g de viande, 2 œufs, 600 ml de lait, 100 g de moules, 250 g de fromage blanc, 4 yaourts, 70 g de gruyère et 80 g de camembert contiennent 20 g de protéines animales. Pour 20 g de protéines végétales, vous devez par exemple consommer 250 g de lentilles (poids cuit), 300 g de haricots blancs (poids cuit), 250 g de pain blanc et 100 g de noisettes ou d’amandes. Dans votre cure hyperprotéinée, vous n’êtes pas obligé de consommer à la fois des protéines d’origine végétale et d’origine animale. Si vous souhaitez éviter de suivre une alimentation d’origine animale, vous devez associer céréales et légumineuses complètes permettant à votre organisme de disposer de protéines à base d’acides aminés. Le menu classique et facile à réaliser est sans doute l’association pois chiche et semoule. Durant vos cures hyperprotéinées, il est impératif de boire une grande quantité d’eau au quotidien.
Bref, il existe de nombreuses variétés d’alimentation hyperprotéinée que vous pourrez facilement suivre au quotidien pour perdre du poids. À vous de choisir celle qui convient à votre organisme et à votre budget.

Laisser un commentaire