Comment arrêter la chute de cheveux ?

Perdre ses cheveux en faible quantité est tout ce qu’il y a de plus normal. Femmes et hommes y sont assujettis. Ce phénomène devient une source d’inquiétude lorsque la chute abonde ou quand les cheveux qui tombent ne repoussent plus et laisse des zones claires sur le crâne. Afin d’arrêter la chute de cheveux, il est tout d’abord essentiel de connaître les causes. Cet article vous dévoile tout.

L’hérédité et les changements hormonaux : causes fréquentes de la chute de cheveux

L’alopécie est une forme héréditaire de la chute de cheveux. Elle se traduit par une chute importante de cheveux, générée par des troubles hormonaux mâles. Dans ce cas, les poils repoussent mais deviennent de plus en plus fins et finissent par disparaître complètement. Le sommet de la tête s’éclaircit et laisse apparaître le cuir chevelu. En effet, les hormones influencent beaucoup sur la santé capillaire. C’est la raison pour laquelle les femmes enceintes et allaitantes sont victimes des cheveux qui tombent. Cette perte impacte également les femmes âgées. Les changements hormonaux de la ménopause en sont les responsables.

Le stress, l’anesthésie et le régime alimentaire incomplet : autres origines de la perte de cheveux

Le stress provoque d’énormes inconvénients dont la chute de cheveux. Quelques mois après un choc émotionnel ou physique comme la perte d’une proche ou le divorce, une quantité importante de cheveux peut tomber. La dépression, la fatigue et le surmenage figurent aussi dans la liste des causes de la calvitie. Parfois, cette perte capillaire est un effet secondaire de traitements médicaux, d’une maladie, l’anesthésie ou la prise de médicaments. D’ailleurs, un régime alimentaire drastique entraine la carence en éléments nutritifs si bien que les cheveux ne seront plus en bonne santé. Ainsi, ils deviennent plus vulnérables. D’autres causes sont visibles ici : https://lachutedecheveux.org/.

Arrêter la chute des cheveux en adoptant les soins appropriés

Les traitements contre la calvitie changent selon l’origine. Si elle se rapporte à l’accouchement ou à la fatigue, optez pour des aliments riches en zinc et en vitamine B. Pendant quelques mois, consommer un cocktail de vitamine prescrit par un médecin est une solution. Des médicaments à base de finasteride ou de minoxidil peuvent également vous être indispensables. En outre, si la chute de cheveux est encore moyenne, l’usage de produits capillaires s’avère efficaces. Il s’agit de lotion ou de shampooing anti-chute. Adaptez les soins à la nature de vos cheveux.

Greffe des cheveux : le moyen le plus sollicité

Pour camoufler la perte de cheveux, le choix d’une bonne coupe ou d’une belle coiffure peut suffire. Les perruques et les prothèses capillaires constituent également d’autres alternativespour dissimuler les parties dépourvues de cheveux. Mais lorsque le cas semble sévère, la greffe capillaire est une solution envisageable. Ce procédé chirurgical remplit de nouveau les zones sans cheveux par le biais d’une implantation capillaire prélevée dans d’autres régions. Cette transplantation dure environ deux heures pour permettre aux cheveux de gagner en volume.Consultez ce lien : https://istanbulgreffecheveux.com/ pour plus d’infos.

Laisser un commentaire