Comment le manque de sommeil affecte le cerveau ?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi on dort la nuit et on reste éveillé le jour ? C’est ce qu’on appelle le rythme circadien. Ce rythme est comme une sorte d’horloge naturelle de notre corps. Ce dernier ne peut être perturbé qu’avec un manque et une mauvaise qualité de sommeil. Sachez qu’il fonctionne de manière aléatoire et quand il est perturbé, il n’y a pas que le corps qui en subit les conséquences. Le cerveau en paye également le prix. 

La fatigue mentale

Si vous avez tendance à dormir tard ou à passer une courte nuit, attendez-vous à être fatigué. Cependant, sachez que le cerveau subira aussi le même effet que votre corps. Il sera forcément fatigué. Voyez-vous, le manque de sommeil ralenti l’activité cellulaire cérébrale. Cette fatigue mentale empêchera alors votre cerveau de fonctionner normalement. Tout comme votre corps, le cerveau se détend, se repose et recouvre son énergie pendant le sommeil. Un bon sommierainsi qu’un matelas-90×190 et des accessoires de lit de qualité favorisera davantage la qualité de votre sommeil. 

Le manque de concentration

Quand le cerveau est fatigué, toutes ses capacités se dégradent également. Il s’agit surtout de sa capacité de concentration et de compréhension. Si vous souffrez d’insomnie, la somnolence sera également au rendez-vous tout au long de la journée. Votre cerveau aura besoin de rattraper ce manque et ne fonctionnera pas correctement. Alors pensez-y, la carence en sommeil est la première ennemie de la concentration.  

La perte de mémoire

La privation du sommeil attaque également l’hippocampe. C’est quoi au juste l’hippocampe ? Il s’agit d’une région du cerveau qui occupe un rôle important dans la mémoire à long terme. Il gère également les émotions et la capacité d’apprentissage. Cette région est dans ce cas, crucial pour se souvenir de quelque chose. D’ailleurs, l’hippocampe travaille durant le sommeil paradoxal. Un manque de sommeil chronique peut affecter cette région du cerveau. Du coup, sa capacité d’ancrage des informations se détériora progressivement. 

L’instabilité des émotions

Saviez-vous que la carence en sommeil impacte également sur votre humeur ? En effet, la partie du cerveau qui gère la pensée, le raisonnement et la logique est affectée par le manque de sommeil. On parle ici du lobe frontal. Cette zone du cerveau sert à tempérer l’amygdale qui gère justement les émotions.  C’est pour cette raison que quand on manque de sommeil, on peut devenir agressif, en colère, frustré, stressé et anxieux. Le cerveau étant fatigué, il est incapable de contrôler les émotions convenablement.

Une difficulté à maintenir un rythme de sommeil régulier

Comme le cerveau travaille de façon aléatoire, quand son rythme est perturbé, il ne fonctionne plus normalement. Un adulte entre 18 et 64 ans doit dormir entre sept et neuf heures par nuit pour rester en forme. Si cette condition est omise, la production de la mélatonine (hormone naturelle qui maintien le rythme du sommeil) est compromise. Si le rythme circadien est perturbé, la production de cette hormone est interrompue. Enfin bref, si vous aimez sortir entre amis et prolonger vos soirées, ce n’est pas grave. Mais il faut tout de même penser à votre santé et bien-être. Par ailleurs, pour améliorer la qualité de votre sommeil, une bonne hygiène de vie et une bonne literie sont à nécessaires. Rappelons-le, un sommier avec un matelas-90×190 et des équipements de lit de qualité sont recommandés.

Laisser un commentaire