Découvrir les bienfaits du massage ayurvédique pour femme enceinte

Durant la grossesse, le massage est incontournable pour soulager les gênes physiques et émotives. C’est une véritable source de détente qui permet à la future maman de vivre sa grossesse en toute sérénité. Parmi les différentes techniques existantes, le massage ayurvédique est parfaitement adapté aux femmes enceintes. Quels sont les bienfaits du massage ayurvédique pour femme enceinte ? Quelles sont les précautions à prendre si on souhaite s’offrir une séance de massage ayurvédique ?

Vertus du massage ayurvédique pour femme enceinte

L’ayurvéda est une science de la vie qui a développé un savoir extrêmement pointu et complexe sur la maternité et l’enfance. Selon l’ayurvéda, la nature de l’individu existe dès la naissance. Cette nature est étroitement liée aux circonstances de sa conception, mais aussi à ses parents. Avant de concevoir un bébé, les parents doivent passer à une préparation physique et émotionnelle à travers le massage ayurvédique. A Paris, plusieurs instituts proposent le massage ayurvédique et le salon oceanemassage-naturiste.com en fait partie. Appartenant à la famille des massages naturistes, le massage ayurvédique est très apprécié pour les effets qu’il procure sur le corps physique et la santé émotionnelle. Vous pouvez découvrir ici toutes les particularités de cette technique de massage et ses impacts sur les femmes enceintes.

Le massage ayurvédique avant la conception du bébé

Les séances de massage ayurvédique pré-conception commencent 12 mois avant la naissance du bébé. Elles ne sont pas uniquement réservées à la future maman, mais aux deux parents. Grâce au massage ayurvédique pré-conception, la future maman pourra éliminer facilement les petits désordres. Elle pourra également renforcer son corps pour accueillir le futur bébé. Les séances se poursuivent tout au long de la grossesse. A ce stade, l’objectif du soin c’est d’aider les parents à se préparer à leur nouveau rôle de parent. Elles visent à éliminer les tensions physiques et émotionnelles et à favoriser le bien-être et la santé.

Le massage ayurvédique pendant la grossesse

La future maman peut s’offrir une séance de massage ayurvédique dès le troisième mois de grossesse. Toutefois, il faut préciser que ce massage est contre-indiqué en cas de présence de perte sanguine ou aqueuse. L’utilisation d’huiles essentielles est aussi proscrite pendant cette période. En effet, le massage ayurvédique offre à la maman et à son bébé une sensation de bien-être absolue. Il permet à la femme enceinte de se renforcer sur le plan physique et psychologique et à se préparer à l’accouchement. Il faut préciser qu’au cours du deuxième trimestre de grossesse, le massage sera orienté vers le dos et les jambes. Ces deux endroits sont très sollicités par le changement de posture, la modification de la circulation sanguine et la prise de poids. Le massage soulage les douleurs au niveau du dos, les jambes lourdes et les douleurs dans les différentes parties du corps.

Au cours du troisième trimestre de grossesse, le massage s’oriente de plus en plus aux hanches afin d’assouplir le bassin. Le massothérapeute intervient aussi au niveau des seins afin de les préparer à l’allaitement. La femme enceinte peut toujours se faire masser même au cours des dernières semaines de grossesse. A ce stade, le massage ayurvédique a pour objet de faciliter le déclenchement du travail. Vu l’importance de la période de grossesse, il est fortement recommandé de s’adresser à une personne qualifiée. Celle-ci doit maîtriser les différentes techniques du massage ayurvédique et connaître les contre-indications de ce massage pour les femmes enceintes.  

Laisser un commentaire