3 menus de la semaine à faire avant les fêtes de fin d’année

Généralement, les fêtes de fin d’année riment avec gourmandise et prise de poids. Pour limiter un peu cela sans pour autant sacrifier le plaisir de se réjouir, il est nécessaire de bien se préparer d’avance. Nous vous présentons ici, trois menus de la semaine pour préparer votre corps à bien gérer tous les nutriments à ingérer en période de fête.

Le menu ultra-minceur

C’est un menu de la semaine qui peut vous faire perdre jusqu’à trois kilos avant les fêtes. Pour le petit-déjeuner, il vous faudra un fruit de votre choix (riche en vitamine bien sûr), un laitage 0 %, 10 grammes de beurre et 30 grammes de pain.

Pour le déjeuner, un fruit de votre choix, un laitage 0 %, 100 grammes de féculents et 300 grammes de légumes vous seront nécessaires. Les féculents et les légumes ne doivent pas contenir de MG. À cela s’ajoutent 150 grammes de crudités, de la vinaigrette et 150 grammes de VPO (ufs, poisson ou viande) selon vos préférences. Pour la vinaigrette, sachez que 5 grammes d’huile équivalent à une cuillerée à café.

Lors du dîner, vous aurez besoin de 150 grammes de crudités (à assaisonner avec du citron ou du vinaigre), 150 grammes VPO, 300 grammes de légumes ne contenant pas de MG et un laitage 0 %. Si vous tenez à bénéficier des bienfaits de ce menu de la semaine, il est important de pouvoir respecter les quantités.

Un menu à faible teneur en sucre industrialisé

Pourquoi choisir ce type menu ? Sachez que l’on consomme généralement une grande quantité de sucre pendant les fêtes (boissons, sucrerie, gâteau…). Il serait donc judicieux d’en brûler un peu de votre organisme avant les festivités. Au petit-déjeuner, prenez d’abord du thé vert sans sucre. Ensuite, dégustez une bonne salade de fruit constitué d’une barquette de framboises, d’une pêche, un ½ pomme et un fromage en blanc nature.

Pour le déjeuner, il faudra 100 grammes de crevette, du haricot vert vapeur, un pamplemousse et de papillote de cabillaud (basilic, coriandre, ciboulette) assaisonné de citron et de quelques gouttes d’huile d’olive. Si vous n’aimez pas les crevettes, vous pouvez les remplacer par six huîtres, si vous respectez les mesures, les résultats seront pareils.

Le soir, pour le dîner, vous aurez besoin d’asperge avec une cuillère à café d’huile d’olive, de la courgette vapeur au basilic ajouter à une omelette (faites avec deux œufs et de la tomate). Pour finir, prenez un yaourt soja, plus de la cerise cuite avec de la gousse de vanille (¼).

Pour les organismes fragiles

Ce menu de la semaine est un peu complexe, mais il en vaut le coup. Il vous est particulièrement recommandé si votre organisme n’arrive pas à supporter les menus de minceur. Pour le petit-déjeuner, il vous faudrait un verre de jus d’agrumes ou une orange pressée, 10 g de beurre allégé accompagnés de deux petits pains suédois, du yaourt nature ou une tasse de lait écrémée, et du café léger ou du thé. Pour les fruits, les produits 100 % bios seront idéals. Au cas où vous n’en trouvez pas, ou ne pouvez en prendre faute de budget, utilisez des astuces pour réduire les toxines dues à l’utilisation des engrais.

À midi, vous aurez besoin des aliments suivants : du fromage blanc, des endives braisées, une tranche de pain, du sauté d’inde et ½ pamplemousse. Terminez votre journée avec deux rondelles d’ananas au goût de sirop léger, une pomme allégée et un potage de légume. Outre cela, faites une composition de 60 grammes de thon naturel, de la tomate, du maïs en grains, et de la salade verte.

Laisser un commentaire