• Diète minceur : les brûle-graisse

    Les régimes minceur qui promettent une perte de poids rapide et efficace sont nombreux et vantés. Cependant, certaines méthodes peuvent favoriser une perte de nutriments et peuvent faire subir l’effet yo-yo au corps. Pour réduire les graisses superflues et retrouver une silhouette svelte, vous pouvez vous aider des brûle-graisse en complément d’un mode de vie sain.

    L’action des compléments alimentaires brûle-graisse

    Sur le marché, il existe une grande variété de compléments alimentaires minceur répondant à vos différentes problématiques. Les compléments brûle-graisse sont spécialement formulés pour les personnes au métabolisme lent et qui ont tendance à accumuler facilement la graisse. Cette formule contient des actifs qui permettent d’augmenter la température du corps et de stimuler ses capacités à éliminer naturellement la graisse. Grâce aux brûle-graisse, le corps puise l’énergie dont il a besoin dans les réserves adipeuses, ce qui favorise la perte de poids.

    Les compléments alimentaires brûle-graisse sont conçus à partir d’ingrédients réputés pour leurs vertus amincissantes. Privilégiez les formules à base de produits bio et naturels comme le chitosan, le thé vert, la caféine et la spiruline. Le guarana, le chrome, le CLA et le L-carnitine sont également des actifs à privilégier pour éliminer les graisses en trop et affiner votre silhouette.

    Quels sont les aliments brûle-graisse à privilégier ?

    Si les compléments alimentaires aux vertus amincissantes sont efficaces, ils doivent être pris en accompagnement d’une alimentation saine et adaptée à vos besoins. Pour optimiser votre perte de poids, il est conseillé de consommer davantage aliments reconnus pour leurs propriétés brûle-graisse. On privilégie les fruits et les légumes qui sont pauvres en calories et riches en vitamines, minéraux et antioxydants essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ces aliments contiennent également des fibres qui jouent sur la satiété et réduisent les sensations de faim dans la journée. Les fruits comme l’ananas, la pomme, le citron, le pamplemousse et la papaye sont à privilégier pour favoriser l’élimination des kilos superflus. Vous pouvez également opter pour le poivron, le brocoli et la courgette pour favoriser la digestion et l’élimination des graisses. Les viandes maigres et le poisson permettent de combler l’apport en protéines et stimuler la production de la lipolyse. Préférez les cuissons douces comme au four, à la vapeur ou en papillote pour préserver les nutriments des aliments. En revanche, les aliments riches en glucides sont à limiter, car l’organisme a tendance à stocker le sucre sous forme de graisse.

    Brûler les graisses grâce à l’exercice physique

    Pour éliminer la graisse accumulée dans les tissus, la pratique d’une activité physique régulière est indispensable. Les sports comme le cardio-training sont à privilégier pour activer le métabolisme basal et brûler les calories et les graisses superflues. La marche ou la course à pied pendant 10 à 20 minutes est recommandée pour dépenser votre énergie et favoriser la perte de poids. Vous pouvez également opter pour la piscine, l’aérobic, la corde à sauter ou le vélo pour sculpter votre corps. Il vous est également possible d’associer vos séances de cardio-training à la musculation. Ce sport vous permettra d’éliminer durablement la graisse en trop tout en luttant contre la fonte musculaire.

  • Covid-19 : quels sont les gestes barrières pour bien se protéger ?

    Depuis son apparition, la COVID-19 est responsable de plus de 102 000 décès en France et de plus de 3 millions de morts à travers le monde. Afin de protéger sa famille et son entourage, il est donc conseillé de se tenir au courant des  dernières informations sur la pandémie. Il est aussi nécessaire d’appliquer les gestes barrières qui permettent de limiter la propagation du  virus. Mais quels sont alors ces gestes qui aident à préserver votre santé et celle de votre entourage ? Les lignes qui suivent font le point.

     Se laver les mains régulièrement

    Il est à noter que le virus ne peut pas circuler tout seul. En effet, c’est l’homme porteur du virus qui circule. Face aux infections de type respiratoires, il existe des gestes simples à appliquer pour limiter la transmission du virus. L’un des plus importants est sans aucun doute le lavage des mains. Pour cela, il vous sera possible d’utiliser de l’eau et du savon ou bien du gel hydroalcoolique. Comme lors de toutes les épidémies, le lavage des  mains est indispensable pour réduire les risques de contamination.

    Mais en plus d’être régulier, le lavage doit également être efficace. Dans un premier temps, passez vos mains sous l’eau. Ensuite, savonnez avec du savon (liquide de préférence) et frictionnez pendant 30 secondes. Ne manquez pas de laver vos ongles, les bouts des doigts, les paumes, l’extérieur des mains, les jointures et les poignets. Rincez à l’eau claire et séchez avec une serviette propre. Pour compléter le lavage des mains, vous pouvez aussi vous laver le visage. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser des savons naturels pour ne pas abîmer votre peau.

    Portez le masque et gardez une distance de 1, 5 m

    Afin de limiter la propagation du virus, il est recommandé de garder une distance de 1, 5 m entre vous et les autres. Plus vous êtes éloigné, plus vous limitez les risques de contagion. Veillez également à considérer que le port du masque est obligatoire, lorsque vous êtes avec d’autres personnes. Mais pour qu’ils soient efficaces, les masques doivent être portés, rangés, entretenus et lavés ou jetés correctement. Alors, comment porter efficacement un masque ?

    Avant de le mettre, avant de l’enlever et après l’avoir enlevé, pensez à toujours vous laver les mains. Lorsque vous le mettez, assurez-vous qu’il couvre bien votre nez, votre menton et votre bouche. Pour l’enlever, il suffit de décrocher les lanières élastiques pour le décoller de votre visage. Il est à noter que vous devez changer de masque tous les 4 heures. Vous devez aussi le changer si vous souhaitez boire ou manger, si le masque s’humidifie ou  bien s’il est endommagé.

    Rendre son environnement plus sûr

    Outre les gestes barrières cités ci-dessus, vous devez également vous assurer que votre environnement soit plus sûr. Pour cela, évitez les espaces clos et très fréquentés où vous serez en contact avec d’autres personnes.   Les restaurants, les boites de nuit, les bureaux, les lieux de cultes… sont par exemple des foyers épidémiques. Dans la mesure du possible, évitez également les ascenseurs et privilégiez les escaliers. Si vous devez prendre un ascenseur, assurez-vous qu’il n’y a personne. Dans le cas contraire, attendez le suivant.

    Si vous ne pouvez pas faire autrement, pensez à tourner le dos à la personne et portez un masque. Évitez de vous toucher le visage après avoir touché les boutons. Si vous prévoyez de retrouver d’autres personnes, pensez à le faire à l’extérieur. Les espaces extérieurs sont plus sûrs. À la maison, n’hésitez pas à aérer chaque pièce pour augmenter le volume de la ventilation naturelle. Ne manquez pas aussi de nettoyer et de désinfecter les surfaces les plus fréquemment utilisées (clés, écran de téléphone, poignées de porte…).