• Le coût de la greffe de cheveux

    De nos jours, il faut reconnaître que nombreuses sont les maladies capillaires existants. Parmi eux, vous avez sûrement déjà entendu parler de la calvitie. Celle-ci est une maladie qui se manifeste par une chute excessive de cheveux, laissant le front, le haut du crâne totalement nu. Heureusement, la greffe de cheveux se veut être une solution efficace pour lutter contre cette dernière. À une certaine époque, cette issue a été mal assumée par beaucoup, mais aujourd’hui, elle connaît un fort rebondissement. Oui à la greffe de cheveux, cependant encore faut-il connaître le prix de cette intervention ?

    Combien coûte la greffe de cheveux ?

    Bien se renseigner sur le coût de cette opération chirurgicale est très important. N’étant pas une opération anodine, la facturation se révèle assez élevée. Vous devrez assurément savoir que vous allez devoir y consacrer un budget colossal. À titre d’information, le prix pouvant atteindre les 3 000Euro, cela dépend bien entendu de chaque cas. En réalité, chaque situation peut-être différente, ne soyez donc pas étonné si vous trouvez que les prix sont variables d’une clinique à l’autre. Les différents établissements médicaux ont chacun leur mode de fonctionnement, quoi qu’il y en a certains qui proposent des tarifs forfaitaires. Ces offres sont dites avantageuses et inclus généralement le prix de la consultation, la supervision de l’opération, le coût des greffons ainsi que les kits post-opératoires. D’autres charges viennent s’ajouter à cette liste telle que le coût du séjour si vous partez à l’étranger, le suivi à distance et bien d’autres encore…

    Quels sont les facteurs qui déterminent le coût de la greffe de cheveux ?

    Comme mentionné un peu plus haut, le prix d’une greffe de cheveux n’est pas fixé. Plusieurs facteurs entrent en jeu et créent justement cette divergence dans les devis. Premièrement, la qualité du cheveu du patient peut entrer en cause. Par la suite, l’état de l’avancement de l’alopécie et le nombre de cheveux à implanté entre mêmement en compte. La méthode choisie définit également ce coût. Au vu de la différence de ces techniques, il est fort de constater la variation de ce prix. Il est remarqué que la technique FUE (extraction d’unités folliculaires) est plus chère à cause de la durée de l’opération. Les honoraires des praticiens ne sont pas les mêmes puisque ces derniers peuvent les établir. Le lieu de l’intervention entre également en compte, dans quel état ou région comptez-vous se faire opérer ? Chaque pays énonce ses tarifs.

    Les bonnes choses à retenir avant de se lancer

    Le fait est que le greffe de cheveux représente une solution définitive contre la calvitie ne signifie pas prendre une décision sur un coup de tête. Prenez le temps de mieux s’informer que ce soit sur les risques qui y incombent, que sur les budgets nécessaires pour y consacrer.  Assurez-vous d’être entouré par des professionnels lors de cette opération. Les mauvaises surprises ne sont jamais loin si vous n’y prêtez pas attention, car il arrive que des professionnels sans scrupules soient sur votre chemin. Prenez garde à ces institutions qui proposent des bas tarifs, il faut mieux toujours s’assurer du résultat.  

  • Tout savoir sur la greffe de cheveux

    Ca y’est vous avez décidé de vous battre contre votre perte de cheveux, et vous avez opté pour la greffe de cheveux. La greffe de cheveux est une opération chirurgicale qui se déroule sous anesthésie locale et consiste à prélever des follicules pileux à l’arrière de la tête pour les réimplanter sur les zones à problèmes. Cette intervention peut être pratiquée sur les hommes comme sur les femmes, âgés d’au moins 30 ans jusqu’à 85 ans, affichant une bonne santé et ayant des cheveux suffisamment denses sur la zone donneuse. Selon la gravité du mal le spécialiste peut organiser le traitement en une ou plusieurs séances, pendant une séance on peut transplanter jusqu’à 4000 greffons, soit plus de 6 000 cheveux au total. La greffe de cheveux n’est pas douloureuse, du fait de l’anesthésie locale pendant l’opération, vous ressentirez une petite gêne, mais rien de douloureux. Dépendamment de la technique utilisée et de la quantité de greffons implantés, l’opération peut être plus ou moins longue. Comptez 2 heures approximativement pour une implantation de 350 greffons et entre 3 et 4 heures pour 700 greffons.

    Le greffe de cheveux c’est quoi ?

    Lorsque vous avez des cheveux sur le dessus de la tête, ces derniers ne sont pas rasés afin d’implanter les greffons. Les greffons sont implantés entre les cheveux existants et permettent de donner plus de densité à la chevelure. Avec les greffes de cheveux, les risques de contamination, de rejet ou d’infection sont inexistants puisque les cheveux proviennent de votre tête et le matériel utilisé est stérilisé à chaque usage, ou il est carrément à usage unique. Vous pouvez penser que vous serez hospitalisé après une greffe de cheveux, mais non en général les patients rentrent chez eux dès la fin de l’intervention. La seule recommandation est de se faire accompagner si l’on doit conduire sur une longue distance. Il en est de même pour les voyages en avion, ils ne sont pas proscrits après une greffe de cheveux.

    Les étapes d’un projet de greffe capillaire 

    Après l’intervention de greffe de cheveux, vous devrez prendre des médicaments pendant environ 5 jours, mais cela ne vous empêchera pas de reprendre vos activités habituelles dès le lendemain. Même les activités sportives peuvent être reprises le lendemain, avec quelques précautions tout de même, évitez les sports violents, et surtout la natation pendant une quinzaine de jours. Vous pourrez vous remettre au shampoing deux ou trois jours après l’intervention. Aucun entretien particulier n’est nécessaire après l’intervention, la méthode étant naturelle vous n’avez pas besoin de lotions ou de produits spéciaux. Si vous faites déjà usage d’une lotion capillaire, vous pourrez reprendre son utilisation deux semaines après l’intervention. Il en va de même pour les produits à base de Minoxidil. Voilà quelques informations qui pourront vous rassurer sur le déroulement et l’après-greffe de cheveux. Avec cela vous êtes prêt à faire face à cette opération et vous savez désormais à quoi vous attendre. Une fois de plus tout dépend de l’ampleur de votre calvitie, moins elle est étendue, moins de temps et de greffons l’opération demandera.

  • Un cours de maquillage, ça se passe comment ?

    Le maquillage est aujourd’hui un procédé universel. Toutes les femmes se maquillent, mais pour maîtriser les gestes, il existe des cours de maquillage à Bruxelles. Pour en savoir plus, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ces cours dans cet article.

    Pourquoi prendre un cours de maquillage ?

    La première raison est que les cours vont vous permettre de maîtriser vos gestes et vos produits. Ils vont vous donner une nouvelle vision du maquillage. Vous apprendrez également à choisir les cosmétiques les mieux adaptés selon votre peau, selon les circonstances et selon votre budget. La maquilleuse va également vous montrer comment choisir un matériel efficace et adéquat pour obtenir le meilleur résultat possdible. Les cours de maquillage sont de véritables coaching beauté qui offrent les bases aux débutantes et le perfectionnement aux adeptes. C’est également l’occasion d’apprendre à faire sa trousse de maquillage et avoir des nouvelles idées de couleurs et des produits tendances. Les cours de maquillage à Bruxelles sont des tremplins d’échange et des bases de connaissances intarissables sur les nouveautés dans l’univers de la beauté. Vous devez cependant veiller à choisir de vraie professionnelle. La durée du cours varie entre 15 minutes et 1 heure.

    Les étapes incontournables d’un cours de maquillage

    Les cours de maquillage obéissent à des étapes bien distinctes. Les produits sont d’abord passés en revue. La maquilleuse peut en écarter certain en vous expliquant pourquoi. Ensuite, tout commence par un démaquillage soigneux et l’application d’une crème de jour. La maquilleuse va maintenant vous donner les marches à suivre et maquiller une partie de votre visage si vous éprouvez encore des difficultés. On commence toujours par le teint, puis les yeux et ensuite les lèvres. Des conseils seront ensuite distribués pour parfaire le tout.

    Le cours de maquillage version grandes enseignes

    Il y a différents types de cours de maquillage et parmi eux se trouve ceux dispensés par les grandes marques. En effet, depuis quelques années, les grandes enseignes professionnelles de l’esthétique et de la parfumerie proposent des cours de maquillage sous différentes formules. Il y a des cours individuels ou en groupe, des cours à la minute, ainsi que des cours à thème. Le professionnalisme des cours et de la maquilleuse sont garantis. De nouvelles techniques de maquillage y sont enseignées de même que des astuces pour parfaire son maquillage. Dernièrement, le maquillage nude, le contouring et le smoky eyes sont les thèmes les plus à la mode.

    Les cours à domicile entre copines

    C’est une formule qui séduit de plus en plus aujourd’hui. Les cours à domicile à Bruxelles sont en effet en plein essor. La possibilité de le faire en groupe, notamment avec ses amies ou ses voisines est une des raisons qui fait leur popularité. En outre, vous pouvez choisir le thème de cours vous-même. Des conseils personnalisés sont aussi octroyés par la maquilleuse selon le type de peau et les besoins de chaque participante. C’est pourquoi, les cours à domicile sont plus chers et durent plus longuement. Comptez en moyenne 2 ou 3 heures. La maquilleuse peut également proposer de vous accompagner dans les magasins pour choisir des cosmétiques adaptés.

  • L’épilation au laser, c’est bien beau, mais la douleur

    Actuellement, la mode est à l’épilation au laser. Hommes ou femmes sont nombreux à s’y mettre. Cette pratique surpasse les autres techniques d’épilation comme la cire, le rasoir, l’épilateur électrique. De nos jours, pour une peau vraiment lisse et parfaite, sans poile visible et pour plusieurs jours, l’épilation définitive au laser est un excellent choix. Réussir à éradiquer les poils avec cette méthode est bien beau. Toutefois, est-ce que ça fait mal ou pas ? Une question qui hante un bon nombre de candidates à l’épilation au laser ! Beaucoup n’ose pas se lancer par peur de la douleur. Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur ce sujet ? Détails !

    Douleurs ou sensation d’inconfort : que ressentir durant l’épilation au laser ?

    L’épilation au laser se base sur l’utilisation de faisceau laser lumineux pour enlever les poils disgracieux à la racine. Ce moyen a énormément fait ses preuves. Beaucoup peuvent témoigner de la performance, l’efficacité et l’utilité de l’épilation définitive. De nombreux témoins affirment également les sensations assez inconfortables ressenties durant l’opération. Cependant, pour certains, les douleurs et l’inconfort ne sont pas perceptibles. Que penser alors ? Le mode épilatoire au laser est-il oui ou non douloureux ? Il faut tout d’abord comprendre que chaque personne possède un type de peau distinct. La différence est également présente au niveau de l’épaisseur des poils. Les sensations éprouvées peuvent donc varier d’une personne à une autre. Chacun dispose d’un degré de sensibilité différente. Durant l’épilation au laser par un professionnel, sachez que le faisceau utilisé pour épiler les poils procure des sensations de chaleur. Pour les personnes sensibles, cela provoque une irritation après une séance. Beaucoup ressentent cela comme une impression de brûlure. Afin de vous aider à remédier à ces sensations inconfortables, mieux vaut s’adresser à un centre d’épilation au laser à Bruxelles. Avec un véritable spécialiste, vous pouvez être rassuré des procédures qualifiées en épilation laser et des conseils prodigués pour calmer les douleurs.

    Des sensations désagréables durant l’épilation au laser, comment réagir ?

    En vous adressant à un professionnel, la méthode d’épilation au laser est garantie fiable et rapide. Avant de commencer l’épilation, le spécialiste vous donne différents conseils pour éviter d’avoir mal. Mais, pour vous aider davantage sur le sujet, découvrez les moyens qui peuvent réduire considérablement la douleur. Appliquer une crème anesthésiante avant de débuter l’opération est l’une des premières solutions les plus pratiques. Ce genre de produit permet d’anesthésier la peau au niveau des zones à épiler pendant quelques minutes. Le client ne sent rien pendant toute la durée de l’opération d’épilation laser. Demander au centre dépilatoire laser d’employer un diamètre de spot laser plus réduit peut faire baisser les risques de sensations douloureuses. N’hésitez pas à bien en parler avec le prestataire d’épilation au laser avant de commencer ! Enfin, il faut comprendre que tout n’est qu’une question de mentale. Si vous êtes fort psychologiquement avant de passer sous les faisceaux laser, vous pouvez éviter de penser aux douleurs et de les ressentir.

  • Quelles démarches pour subir une intervention de chirurgie esthétique ?

    La chirurgie esthétique fait de plus en plus d’adeptes. Alors que la plupart sollicitent une telle opération dans le but de paraître au mieux, il existe de nombreux cas qui nécessitent une chirurgie suite à des problèmes de santé. Pour l’un comme l’autre, la démarche nécessite une attention particulière car il s’agit souvent de pratique délicate. Quelles sont les étapes par lesquelles il faut passer pour subir une intervention de chirurgie esthétique ? Le docteur hosana vous donne toutes les réponses pour vous préparer au mieux à une telle transformation.

    Bien choisir son chirurgien

    Les praticiens sont très nombreux à proposer une opération de chirurgie esthétique. Si certains disposent du savoir-faire réel, pour ce genre de démarche, d’autres ne connaissent que les bases de la pratique. La démarche est donc dangereuse si l’on ne s’y connaît pas trop. Afin d’éviter tout désagrément au cours et après la procédure, il est recommandé de bien choisir votre chirurgien esthétique. Rien qu’en France, vous avez la possibilité de trouver plus de 1000 praticiens ayant la possibilité de réaliser une opération de chirurgie sur n’importe quelle partie du corps. Ces derniers disposent d’une certification connue sous le nom de DESC II qui leur donne les connaissances nécessaires pour réaliser une intervention souvent compliquée.

    Vous souhaitez être traité par une personne ayant une spécialisation dans un domaine en particulier ? Il est important de savoir que le chirurgien esthétique peut également être catégorisé selon ses spécialisations. Vous pourrez notamment trouver des experts en ORL qui s’occupent de toutes les interventions de rhinoplastie, d’otoplastie et autres. Pour les interventions à visées reconstructrice, vous avez la possibilité de faire appel à des chirurgiens stomatologues. Ces derniers s’occuperont des démarches en relation avec l’injection d’acide hyaluronique ou la pose d’implants par exemple. L’épilation des poils ainsi que le traitement du relâchement de la peau peut être confié à un dermatologue professionnel ayant une bonne connaissance de la chirurgie esthétique.

    La prise de contact, un moment essentiel

    Une fois que vous êtes sûr d’avoir trouver le chirurgien qui vous convient le mieux, le docteur hosana recommande de réaliser une prise de contact dans les plus brefs délais. Cette première démarche vous donnera la possibilité de définir les interventions que vous souhaitez réaliser avec les conseils du spécialiste. Ce dernier vous apportera tous les conseils dont vous avez besoin pour choisir les démarches les plus adéquates pour éliminer les rondeurs localisées sur votre corps ou encore les soins sur la moitié supérieure de votre visage.

    Cette consultation sera autant bénéfique pour vous que le chirurgien car ce sera la première étape avant la réalisation de la démarche à proprement parler. Ce premier entretien dure entre une demi-heure et quarante cinq minutes selon les besoins et l’importance de l’intervention qu’il faudra effectuer. Ce sera également l’occasion pour le chirurgien de se renseigner sur les raisons qui poussent le patient à réaliser une intervention parfois délicate. Dans certains cas, cette prise de contact peut se faire avec la présence d’un proche du patient pour avoir autant d’avis objectif que possible pour une intervention réussie.

    Penchez-vous sur le devis !

    Le patient doit être prévenu du coût de son intervention au préalable. Le chirurgien peut vous indiquer le montant de cette dernière pendant ou après le premier entretien. Dans tous les cas, le devis devra être proposé le plus tôt possible pour que chacun puisse s’y préparer. Comme l’indique le docteur hosana, le patient devra par la suite porter une attention particulière à ce devis. Ce dernier devra comprendre tous les détails de l’intervention ainsi que les coûts de ce dernier.

    Cela inclut par exemple les honoraires du praticien et de la clinique en générale, les frais liés au bloc opératoire ainsi les dépenses liés à l’injection ou l’implant s’il y en a. Le devis devra également comporter les informations concernant le chirurgien, le nombre de jour de convalescence du patient et toutes autres données importantes en relation avec l’intervention chirurgicale à visée esthétique. Ce devis est primordial dans la démarche car elle peut causer une amende de 30000 euros au chirurgien en cas de non-conformité ou d’oubli.

    La signature du contrat

    Le patient dispose d’un délai de  15 jours à partir de la réception de son devis détaillé. Cette période de réflexion lui permettra de revoir les éventuelles modifications du devis et discuter avec le chirurgien pour prendre d’autres conseils. Comme l’indique le docteur hosana, le client ne doit verser aucune somme au chirurgien avant la signature du contrat. Durant ces 15 jours de réflexion, il est donc libre de se rétracter ou de continuer la démarche jusqu’à la réalisation de l’intervention.

    Lors de la signature du contrat, le patient se doit de vérifier qui se chargera de son opération. La loi exige que ce soit la personne qui a réalisé le devis qui s’en occupe. Il arrive toutefois que la démarche implique que ce soit un autre pratiquant qui le fasse, ce qui nécessite une mention préalable au patient des éventuels changements. Cela donne une garantie en plus au patient de bénéficier des meilleurs soins possibles. Le contrat ne devra comporter aucun jargon médical pour éviter une certaine forme d’incompréhension du patient. Cela limite également les ambigüités qui peuvent être source de conflit par la suite.

    Que se passe-t-il après l’opération ?

    Les soins ne s’arrêtent pas à la réalisation de l’intervention souhaitée par le patient. Le docteur hosana recommande donc à ces derniers de se pencher sur les questions de soins postopératoires et de la convalescence pour mieux faciliter la démarche. Cela vous permettra de déterminer le temps de repos nécessaire suite à l’intervention ainsi que les éventuelles complications.  Comme les interventions de chirurgie esthétiques ne sont jamais définitives et effectives, il faudra prévoir les conséquences de cette dernière. Cela implique notamment les besoins de rectification ou de retouche au fil du temps. Les démarches inhérentes à cette rectification doivent être mentionnées préalablement au patient par le chirurgien pour faciliter l’intervention.

  • Chute des greffons après une greffe de cheveux : Est-ce possible ?

    De très nombreuses personnes ont actuellement recours aux implants capillaires pour se débarrasser définitivement des problèmes de chute de cheveux. C’est une pratique courante, bien qu’encore peu de personnes la connaissent réellement. Quoi qu’il en soit, s’il y a bien une chose qui inquiète ceux qui sont passés par cette étape et ceux qui vont y passer, c’est la chute des greffons. Est-ce possible ? Quelles en sont les causes éventuelles ? Comment l’éviter ? Voici les réponses à ces questions essentielles.

    La chute des greffons après une greffe capillaire est-elle possible ?

    Si l’on procède à un implant capillaire, c’est surtout pour se donner une chance se débarrasser définitivement des chutes de cheveux. Malheureusement, il arrive qu’après une telle opération, on remarque encore des chutes de cheveux et c’est normal. En vérité, ici, ce ne sont pas les greffons qui tombent, mais les vieux cheveux.

    Pour ce qui est de la repousse des greffons, ils se développent plutôt bien surtout si on suit à la lettre les recommandations du médecin après l’opération. Quoi qu’il en soit, la panique face à ces pertes capillaires est tout à fait logique et légitime et d’ailleurs, il est bon de noter que cette chute de cheveux arrive à peu près vers la deuxième semaine après l’opération de greffe de cheveux.

    En somme, il y a bien une perte de cheveux après une greffe capillaire, mais il ne s’agit en aucun cas des greffons, uniquement des cheveux qui ont des racines fragiles.

    Comment éviter la chute des greffons ?

    Si vous avez peur que vos nouveaux greffons tombent après l’opération, vous devez à tout prix éviter de les toucher durant les 5 jours qui suivent l’opération. Faites attention également à ne pas faire de gestes brusques avec votre tête et évitez autant que possible de vous pencher la tête en avant trop longtemps.

    Vous serez en mesure de reprendre le sport 7 jours après l’opération et pas avant et si vous voulez vous rendre chez le coiffeur, vous devrez attendre au moins 2 semaines après l’opération. Enfin, évitez le sauna et le hammam pendant au moins un mois et portez toujours un chapeau si vous devez vous exposer au soleil.

    Si vous respectez ces indications simples, vous n’aurez pas à craindre la chute de vos greffons.

    Comment évoluent les greffons ?

    Si vous choisissez la bonne clinique pour effectuer votre greffe de cheveux, vous n’aurez pas à craindre les échecs. Ainsi, normalement, une semaine après l’opération, vous remarquerez des petits caillots de sang sur les zones implantées et il est même possible que vous ressentiez quelques démangeaisons.

    Vous remarquerez une chute de cheveux, mais rassurez-vous, ce sont des cheveux fragiles bientôt remplacés et cela arrivera du cours du premier mois. Vos cheveux commenceront à pousser dès le 3e mois après l’opération puis vous remarquerez au bout du 5e mois la robustesse de la nouvelle repousse.

    Un an après l’opération, vous pouvez être tranquille puisque les résultats seront définitifs et à partir de là, vous devrez prendre soin de votre belle chevelure.

  • Le relooking : c’est aussi s’occuper de ses cheveux

    Réussir votre look et être tendance ne signifie pas uniquement s’attarder sur la tenue que vous devriez porter. Certes, c’est important, mais c’est loin d’être suffisant. Le make up et la coiffure comptent également dans la réussite ou non d’une tenue. Et il n’y a rien de tel que d’avoir une crinière lisse et une chevelure soyeuse pour faciliter les choses.

    Un lissage brésilien pour vous aider

    Avec votrelissagebresilien, même celles qui ont des cheveux abimés peuvent prétendre à un look tendance et élégant de nos jours. Cette technique de lissage, très prisée des fashionistes, permet en effet de soigner les dégâts laissés par vos anciennes astuces de coiffage. Elle régule notamment le tau de kératine dans vos cheveux. Ce qui permettra d’avoir une crinière plus lisse et plus souple. La démarche ne prendra que quelques heures. Pour y parvenir, vous aurez besoin de quelques produits. Optez pour les articles de grandes marques, plus sûres et plus efficaces pour un rendu plus naturel. Ce sont notamment celles qui ont des cheveux crépus et qui souhaitent avoir une crinière beaucoup plus facile à discipliner qui font appel au lissage brésilien. C’est valable pour les cheveux courts comme longs. Bien évidemment, les soins prennent un peu plus de temps dans le second cas.

    Un résultat pérenne

    Le lissage brésilien est réputé pour être efficace. Le résultat se fait voir en quelques heures et dure des années. Même après votre bain, vos cheveux resteront lisses. Ils seront brillants et simples à dompter et à entretenir. Cette technique facilitera aussi les coiffages futurs. Vous pourriez aussi vous permettre différents styles de coiffure, un peu plus sophistiqué comme les chignons coiffés décoiffés ou encore le wavy, idéal pour les évènements chics comme les baptêmes, les mariages, les sorties en tout genre, etc. En fonction de la vitesse de repousse de vos cheveux, vous devriez prendre un autre rendez-vous auprès de votre professionnel pour unifier la qualité de vos cheveux naturels. Le but étant d’avoir un rendu esthétique et chic. Mais aussi bien pour commencer les soins que pour les retouches de ce genre, vous devez choisir à bon escient les produits à utiliser afin de préserver la robustesse de vos follicules. D’où l’importance justement de toujours demander l’aide d’un expert pour votre lissage. Non seulement ils connaissent les articles de marques, mais ils adaptent aussi les soins en fonction de la qualité de vos cheveux pour une application sans risque et un résultat optimal.

  • Maquillage permanent : pour rester encore et toujours belle !

    Pour toujours être au top, il est important pour une femme de se pomponner. Seulement, en répétant les mêmes gestes tous les matins, on est amené à chercher une solution permanente pour rester toujours belle tout en économisant un peu de temps. En effet, le maquillage permanent constitue une solution parfaite pour être toujours au top. Aujourd’hui, vous pouvez même maquiller vos yeux de façon permanente avec l’eye-liner. Découvrez à travers cet article les différentes astuces pour avoir les meilleurs maquillages permanents. 

    Pourquoi doit-on faire un maquillage permanent ?

    Toutes les femmes rêvent d’un maquillage parfait et qui dure toute la journée. Ainsi, avec le maquillage permanent qui se fait par une sorte de tatouage inséré sous la peau, vous n’aurez plus aucun souci. L’injection de pigments colorés va redessiner vos sourcils, le contour de vos lèvres, et mettre où vous souhaitez un grain de beauté.  Sachez qu’aujourd’hui, on peut maquiller tout sur votre visage :

    Le maquillage permanent des lèvres vous offrira un rouge à lèvre qui ne s’efface pas mais vous permet également de remodeler vos lèvres. Il saura aussi dessiner un contour parfait sur vos lèvres tout en donnant une coloration plus naturelle et un peu plus de volume pour ceux qui ont des lèvres fines.

    Le maquillage permanent des sourcils va à coup sûr donner de la valeur et sublimer votre regard. Le maquillage permanent va les redessiner pour que vous ayez un visage plus jeune. Si vous avez une cicatrice sur cette partie, ce maquillage vous permettra de bien le masquer.

    Le maquillage permanent des yeux va redessiner vos cils et paupières.  En utilisant du flash-liner, vous pouvez augmenter la densité des cils, ou tracer finement des traits d’eye-liner. Ainsi, vous aurez en permanence des yeux de biche. Même si vous faites du sport et que vous allez transpirer, vous n’aurez aucun souci à vous faire. A la sortie de la salle de gym, vous serez encore plus belle.

    Maquillage permanent eye-liner : tous les avantages

    Comment faire pour avoir à tout moment un regard envoutant ? Des solutions simples s’offrent à tous désormais :le maquillage permanent eye-liner. Finis, les séances de maquillages au quotidien, le démaquillage le soir.

    Le maquillage permanent eye-liner est semi-permanent car il peut être effacé au bout de cinq ans. Cette mini opération indolore se fait auprès des esthéticiennes en seulement une heure. Selon votre personnalité, vous pouvez choisir la forme de votre eye-liner permanent. Pour que vous ayez un regard encore plus naturel, vous pouvez aussi faire une densification ciliaire.

    Sachez que vous devez prendre soin de votre maquillage permanent en évitant de le gratter car cela peut enlever la couleur. Il vous est aussi vivement conseillé de revenir chez vote esthéticienne, après un mois de l’opération pour qu’il vérifie si votre maquillage est parfait ou s’il y a encore quelques retouches à faire. Par précaution, vous devez bien choisir le professionnel à qui vous allez accorder le soin de vous maquiller et s’assurer de la qualité des pigments utilisés pour l’opération. Le pigment minéral constitue une solution de premier choix. Ils sont stables, et non toxiques.

     

  • Faire le choix de bijou ou créer son propre bijou

    Le bijou est un accessoire indispensable dans la mode et même dans la vie d’une femme. Les hommes également peuvent avoir leur mot à dire dans ce concept, mais dans cet article, on va plutôt être dans le camp d’une femme. Voici quelques utilisations des apprêts de bijou à créer. Mais comment choisir un bijou ? Ensuite, vous allez voir comment assortir les bijoux et les vêtements. Mais quel bijou est fait pour quel style ? Nous allons aussi vous donner les sous-catégories des apprêts de bijoux dont vous pouvez avoir besoin dans une création de bijou. A développer ci-dessous.

    Des apprêts dans son utilisation quotidienne

    Ces « apprets bijoux«  ne sont que des sélections. Il y a d’autres apprêts que vous pouvez aussi choisir dans notre boutique. Les fermoirs pour bracelets et colliers sont les plus fréquents. Il existe de nombreuses formes : mousqueton, en T, multi-rangs, magnétiques, à ressort, etc. Non seulement des finitions pour les bijoux mais ce sont d’une extrême importance pour tenir un bijou debout. Les fermoirs sont généralement en métal et ils font l’objet d’une décoration. Il y a aussi les chaînes : en or ou en argent seulement autrefois, maintenant, on peut trouver de différentes matières. Il y en a de mille couleurs pour accompagner votre pendentif et vos créations, en aluminium, en laiton, en bronze, en cuivre ou en métal. En rose, en doré, en vert, en turquoise, maillon simple ou fantaisie, en forme gourmette ou directement avec des strass, il y en a pour tous les goûts. A vous de créer !

    Comment choisir son bijou ?

    Parmi le large choix, il est parfois très difficile de trouver le bijou que l’on veut réellement. Un bijou est souvent le reflet de la personnalité de la personne qui le porte. C’est pourquoi il est important de prendre la morphologie en compte dans le choix d’un bijou. Les créoles sont faites pour des visages à formes généreuses ou plutôt rectangulaires. Les boucles d’oreilles longues pour allonger le visage. N’importe quelle bague ira aux personnes qui ont de longs doigts, il faut seulement savoir définir la taille. Concernant le collier et le pendentif : les femmes minces pourront facilement porter des bijoux à grosses perles ou des colliers volumineux. Les visages ronds peuvent opter pour des colliers en V. Les visages carré ou rectangulaire peuvent mettre des colliers arrondis. Un bracelet est plus facile à choisir en termes de morphologie. Vous savez maintenant ce qui vous va. Vous pouvez acheter des apprêts bijoux pour créer.

    Comment assortir les bijoux et les vêtements ?

    Pour pouvoir porter un bijou en fonction de ses vêtements, il faut savoir les marier. C’est également important pour savoir quels apprêts bijoux choisir si vous voulez votre propre création. La coupe et la forme du vêtement sont donc à prendre en compte. D’abord, le col. Les gros bijoux de type plastron et les colliers courts sont à porter sur une surface pleine. Donc, vous pouvez les porter avec un haut qui dégage les épaules et le cou. L’autre possibilité est d’opter pour un haut en col rond, en col bateau ou en col chemise pour les laisser se poser soigneusement dessus. Il faut leur laisser de la place pour qu’ils soient bien visibles. Pour des tenues de type cool, optez pour des bijoux qui suivent la ligne du vêtement. Un long collier à pendentif par exemple. Avec des tenues très colorées ou graphiques, évitez les bijoux qui interagissent avec le vêtement.

    Quel bijou est fait pour quel style ?

    Le choix du bijou va dépendre du style que vous voulez faire ressortir. Ce choix vous appartient à vous tout seul, même si vous êtes dans le cadre d’une création de votre propre ligne en utilisant des apprêts bijoux. Pour un style élégant et sobre, choisissez les parures ou les bijoux de créateurs, prenez des modèles plutôt fins. Ils apporteront la touche finale à votre tenue et confirment votre propre style. Si, pour ce même style, vous partez dans les bijoux fantaisie, évitez les accumulations. En tenue décontractée, vous avez le choix entre des bijoux de créateurs qui donneront un ton chic, ou des bijoux fantaisie en accumulation. Une accumulation de bracelets pour former une manchette ou une accumulation de colliers pour obtenir l’équivalent d’un sautoir multi rang. Pour bien assortir les bijoux entre eux, optez pour des formes et des couleurs qui se marient entre elles, ou faites votre propre création.

    Les sous catégories d’apprêt bijou

    Il ne faut pas oublier que les apprêts bijoux sont utilisés par tout le monde : les bijoutiers, les joailliers et les ateliers de bijouterie. Mais même une simple personne comme vous et moi, qui veut créer son propre bijou peut en procurer. On peut trouver des apprêts en or, en argent, plaqué or, acier, métal et des pierres de synthèse. Sans oublier les fils en nylon, soie ou acier et aussi des aiguilles et soudures nécessaires à la réparation ou à la réalisation de bijoux. Mais dans tous ces apprêts il y a des sous-catégories où on peut trouver : les anneaux à ressort, les menottes, les fermoirs de bracelets et de colliers, les fermoirs magnétiques, les poussettes belges, l’Alpa, les guardians, les brisures, les fils d’oreilles, les tiges à coller ou à boule, les chaînes de sécurité, les extensions, mailles, bélières, intercalaires, boules, embouts de colliers, clous d’enfilage et les chaînes au mètre.

    Choisir son bijou selon son vêtement, son envie, son style ou quoi que ce soit peut être facile, parce que vous avez déjà lu notre article. La création de ces bijoux peut être faite par vous-même et vous pouvez faire confiance à votre goût sur ce coup. Vous avez beaucoup de choix dans tout ce qui peut concerner un bijou. N’oubliez pas que vous pouvez venir chez nous pour avoir tous les types ou les choix d’apprêt que vous voulez pour faire votre création et surtout pour montrer votre talent. N’hésitez pas à nous contacter qi vous avez besoin d’aide.

  • Les avantages de choisir un vernis semi permanent

    Les vernis semi permanents sont les innovations sur le marché des accessoires de beauté pour les femmes. Ils s’invitent souvent dans les chambres, sur les étagères de rangement de maquillage, lors des séances de make up à effectuer dans les instituts de beauté et bien d’autres moments inopportuns. Cette technologie qui permet de faire durer longtemps les vernis sur les ongles d’une femme fait cependant baisser cette forte présence. Pourtant, les principales utilisatrices se voient ravies de s’équiper de ces produits. Elles tireront de nombreuses avantages de ces produits, et ce sur différents aspects de leur vie.

    Une utilisation décalée, contre des résultats francs

    Les vernis semi permanent sont des produits conçus pour durer sur les ongles des femmes. Ils possèdent en effet une consistance spécifique pour résister à tous les aléas qui affectent les ongles. Rappelons que ces parties du corps sont fortement exposées autant de jour que de nuit. Les touches de beauté qui y sont appliquées ne durent généralement pas. Les tâches quotidiennes et d’autres problèmes peuvent affecter immédiatement le rendu esthétique des vernis. Avec les vernis semi permanent, ces blocages seront totalement anticipés avec ces produits spécifiques. Il suffira d’une simple application sur les ongles pour que le vernis adhère pendant longtemps sans présenter des défauts visibles. L’utilisation devient ainsi décalée. De plus, les résultats sont convaincants. Ils se singularisent surtout par leur consistance dans le temps.

    Un gain de temps considérable et bien plus

    Le gain de temps serait l’avantage le plus à profiter des vernis semi permanents. En effet, il suffira d’une seule séance de make up pour que les effets sur les ongles durent jusqu’à 1 mois et plus. Un allègement considérable du temps à passer à appliquer les vernis. Si les femmes rejoignent même les instituts de beauté pour s’armer de ces touches beautés, il s’avère qu’un avantage financier considérable est à profiter. En effet, une seule séance décalée tous les 1 à 3 mois suffisent pour rendre fétiche les ongles des mains et des pieds. Les longs voyages, les absences de créneaux pour prendre soin de ces parties du corps, ne seront plus des blocages majeurs avec les vernis semi permanents.

    Utiliser des vernis semi permanents

    L’utilisation de vernis semi permanents n’a rien de différent des vernis classiques. L’achat est d’autant plus le même puisque ces produits sont disponibles sous plusieurs déclinaisons. Les choix deviennent plus aisés avec ces gammes élargies. Par ailleurs, il est possible de changer autant de fois de vernis puisque les vernis ne sont pas si permanents aux agents dédiés à les décoller des ongles. La grande flexibilité est l’avantage certain de ces produits de beauté. Les prix sont toutefois plus élevés que les vernis classiques, mais les amortissements se joueront sur la durée d’utilisation, donc de faibles dépenses liés aux achats et aux passages vers les instituts de beauté.De plus, la qualité de ces vernis semi permanents séduisent également les principaux adeptes du produit. Un critère en plus pour opter pour ces gammes.